Chef de projet à Médiane, un gage de qualité, une vraie valeur ajoutée pour nos clients.

Le poste de chef de projet chez Médiane Système consiste à traduire les demandes des clients en solutions. Ses missions exigent des compétences techniques pour accompagner le travail de l'équipe dédiée au projet. Il intervient d'abord dans la phase d'étude en définissant les besoins du client, le temps nécessaire pour mener à bien le projet, le budget qui lui est alloué puis dans la rédaction du cahier des charges et la constitution de l'équipe en charge du projet. Il doit aussi être en charge du suivi des délais, du respect de la qualité et de l'avancée du projet. Une fois celui-ci terminé, il participe à sa mise en place et peut être amené à gérer ses améliorations sous la forme d'assistance technique. En plus de ses compétences techniques, il est avant tout un manager et doit donc posséder des qualités relationnelles et de coordination, tant pour dialoguer avec le client que pour animer son équipe. Nous avons interviewé deux chefs de projets médianiens, Sylvain qui gère la partie qualimétrie des projets et Florent, chef de projets en méthode agile. Ils nous livrent leurs impressions sur le poste de chef de projet et sur la diversité de leurs missions.  Sylvain, chef de projet sur l'outil qualimétrie logicielle. Sylvain a débuté sa carrière chez médiane Système en 2008 chez l'un de nos clients en tant que développeur. Il a ensuite occupé le poste de chef de projet en 2010 et est aujourd'hui le coordinateur de l'outil qualimétrie au sein de l'agence parisienne. La qualimétrie logicielle est la discipline qui vise à s'assurer qu'un code informatique est produit selon des normes établies et mesurables, dans l'optique d'optimiser la performance, l'efficacité, la sécurité et la maintenabilité. On compte neuf normes dans l'outil qualimétrie :  La réutilisabilité La portabilité La maintenabilité (mise à jour et correction) La sécurité La fiabilité La performance L'évolution  La testabilité L'usage  Quand cet outil est utilisé dans un projet, il y a deux phases à prendre en compte : le paramétrage qui définit le type de code utilisé et ses règles ainsi que l'analyse pour connaitre en résumé les points forts et faibles du code. cela est ensuite exporté sous la forme d'un reporting que l'équipe présente au client afin de lui montrer le temps estimé pour répondre à son besoin.  Pour Sylvain, un chef de projet doit savoir prendre du recul afin de connaitre et anticiper les besoins du client mais aussi de son équipe. La communication et la management sont aussi deux axes qu'il évoque dans son métier :  "Ce que j'aime dans le poste de chef de projets, c'est l'aspect humain que je rencontre à la fois avec le client mais aussi avec mon équipe. En même temps, je n'exclue pas le challenge technique qui m'anime depuis des années ce qui m'apporte une complémentarité et une diversité dans mon poste".  Florent, chef de projet en méthode Agile. Comme Sylvain, Florent a démarré sa carrière chez nous en 2008 et il est devenu chef de projet en 2011. Il est en charge de piloter les projets sur l'une des méthodes Agiles qui existe : la méthode Scrum (mêlé). C'est de loin la méthode Agile la plus utilisée dans le monde et elle consiste à offrir un cadre de gestion de projet. Son objectif phare est d'améliorer la productivité des équipes, tout en permettant une optimisation du produit grâce à des feedbacks réguliers du marché. En parallèle, cette méthode permet d'avoir une vue d'ensemble du projet pour chacune des parties prenantes mais également une réduction des bugs et une mise à jour régulière des priorités. Il y a trois rôles dans une équipe en méthode Scrum :  Le Scrum Master qui s'assure que les principes et les valeurs du Scrum sont respectées en coordonnant les équipes. Le Product Owner qui est l'expert qui collabore avec le client. Souvent le fondateur ou le boss. Il définit les spécificités fonctionnelles du produit suite aux feedbacks clients.  L'équipe projet constituée des développeurs qui, dans cette méthode, n'est pas hiérarchisée.  Une fois que les rôles sont attribués, trois grandes phases sont établies :  Le Product Backlog qui consiste à analyser le besoin du client en identifiant toutes les fonctionnalités dont le produit devra être composé (les user stories). L'intérêt est que le cahier des charges n'est pas figé et peut évoluer en fonction des besoins du client.  Le sprint qui se caractérise par une répartition de chacune des tâches à faire au sein de l'équipe. A chaque fin de sprint, l'équipe présente la ou les tâche(s) qu'elle a développée(s) durant cette période.  Le sprint planning meeting qui est une réunion de planification des exigences les plus prioritaires pour le client avant chaque sprint.  Pour Florent, la méthode Scrum a donné une autre dimension à son poste de chef de projet :  "Depuis que nous avons intégré la méthode Scrum chez Médiane Système, je trouve qu'elle a apporté une souplesse et une progression dans la gestion des projets. Cela valorise aussi le travail effectué par l'équipe devant le client"


« Responsable de Centre de Services » à Médiane Système : une fonction clé – Profil de Frédéric PIRAUD

Une progression exemplaire Actuellement établi à l'agence Rhône-Alpes, Frédéric Piraud est arrivé au sein de Médiane Système en 1996. Il encadre actuellement toutes les activités de test et validation de trois Centres de Services pour Alstom Transport. Homme posé, Frédéric témoigne de son parcours exemplaire et riche en expériences.  Après un Master en Génie Industriel, Médiane Système fut son tout premier et unique contrat de travail. Particulièrement intéressé par la validation, Frédéric a été engagé au sein du Département Recherche et Développement sur un projet de validation du TCMS (Train Control Monitoring System) équipant une ligne de métro londonien.  Après être intervenu sur différents sites clients parisiens, Frédéric a fait preuve de flexibilité et de mobilité en suivant l'activité client déportée sur Villeurbanne (banlieue lyonnaise) dans les années 2000. A l'époque ingénieur consultant, Frédéric a activement contribué à la création et au développement de l'agence Rhône-Alpes avec deux autres collaborateurs.  Progressivement, Frédéric s'est tourné vers l'encadrement d'équipes techniques et a naturellement été promus Chef de Projet, puis Responsable de Centre de Services, dont le pôle historique TCMS toujours d'actualité.  Questions à Frédéric PIRAUD Qu'est-ce que le TCMS ? Le Train Control Monitoring System est un système basé sur un calculateur qui gère les fonctions liées à l'informatique de confort (gestion des annonces sonores, des annonces visuelles, de la climatisation, des portes, de l'éclairage...). En quoi consiste la fonction de Responsable de Centre de Services ? "Le poste de responsable de Centre de Services est très varié et requiert de multiples compétences techniques, organisationnelles et humaines". Frédéric établit des points hebdomadaires avec ses responsables d'équipe, il les soutient, participe aux chiffrages, à la planification, à l'encadrement et au suivi. Il gère également les besoins en ressources humaines et adapte en permanence la composition des équipes en termes de compétences et d'effectif. Pour cela, il collabore activement avec le service recrutement en faisant passer des entretiens d'embauche et en programmant les formations nécessaires pour faciliter l'intégration des nouveaux collaborateurs. Des réunions périodiques sont organisées avec les clients pour faire le point sur l'avancement des projets, les métriques, les succès et les éventuelles difficultés rencontrées. Ces réunions permettent de capitaliser sur les retours d'expériences et sont l'occasion de mettre en œuvre des solutions dans le cadre de l'amélioration continue du centre de Services. L'aspect humain est aussi extrêmement important et Frédéric assure lui-même la majorité des entretiens périodiques tripartites avec les collaborateurs et les clients. Ces suivis permettent de faire le bilan des activités et de mesurer les niveaux de satisfaction de chacun.  Quelles sont les qualités nécessaires pour cette fonction ?  Le statut de Frédéric est complexe puisqu'il doit gérer à la fois ses clients et ses collaborateurs. Il doit pouvoir répondre aux attentes de ses clients tout en répondant également à celles de ses collaborateurs. Les attentes sont nombreuses et variées : en termes de techniques, de performances, mais aussi en termes d'organisation matérielle, lieu et conditions de travail, etc... C'est pourquoi, les qualités requises sont multiples. La première est sans doute de savoir écouter et être attentif à chaque demande. La seconde est la compréhension et l'ouverture d'esprit. La troisième combine la fermeté et la souplesse. Et pour finir, la créativité est indispensable pour proposer les solutions qui recueillent l'adhésion de tous.  Quelles sont les principales difficultés rencontrées ?  "Je suis géographiquement loin de mes équipes, celles-ci étant sur site client alors que mon bureau est dans les locaux de Médiane Système. J'aimerais parfois être encore plus proche de mes équipes".  Le fait d'être dans les locaux de Médiane pénalise Frédéric dans le sens où il partage moins de moments de convivialité avec ses équipes. Toutefois, la communication n'est pas pour autant laissée de côté et les collaborateurs présents chez le client ne souffrent pas d'isolement car les occasions de se rencontrer ne manquent pas.  Dixit Frédéric : "Les collaborateurs ont une appartenance à Médiane très forte et en sont fiers".  Selon vous, pour quelles raisons les collaborateurs ressentent cette fierté ?  "Cela vient de la gestion des ressources humaines et notamment des avancées proposées par la Direction d'Agence. Différents canaux de communication ont été mis en place et l'écoute des collaborateurs a été ainsi valorisée avec pour conséquence de renforcer le sentiment d'appartenance à la société" Quel est le point fort de Médiane Système ?  "Avant tout, l'expertise technique dans les sujets qu'elle maîtrise. les retours que nous avons de nos réponses aux cahiers des charges sont que nos analyses techniques sont très satisfaisantes. Nous sommes sur un marché concurrentiel, donc souvent mis en compétition et nos tarifs sont parfois supérieurs, mais cela se justifie par la qualité de nos prestations"


SecuLinux – Un OS embarqué qui respecte les exigences de cybersécurité.

La maîtrise des systèmes d'exploitation embarqués dont fait partie Linux est une compétence historique de Médiane Système. D'autre part, Médiane Système se revendique intégrateur cybersécurité, donc en capacité d'intégrer des exigences de cybersécurité dans les projets qu'elle réalise pour ses clients. A ce titre, nous avons investi depuis plusieurs années (deux pour être honnêtes) pour monter en compétence dans ce domaine, aussi bien sur les aspects système de management que les aspects techniques.  Il était donc naturel que nous fassions le lien entre Linux et cybersécurité et SecuLinux est notre distribution Linux, optimisée, durcie et enrichie de mécanismes qui permettent de répondre à des exigences de cybersécurité, en particulier les recommandations de l'ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information), adaptées au monde de l'embarqué et du temps réel.  L'optimisation et le durcissement de SecuLinux, qui participent aussi à la cybersécurité, portent essentiellement sur les points suivants :  Réduction significative du temps de démarrage, point souvent critique dans système embarqué industriel.  Protection du système de fichiers contre les coupures d'alimentation.  Autotests périodiques des espaces de stockage, des processus et des connexions avec possibilité de remonter tout problème à l'application, voire de le corriger.  Mécanismes de mise à jour en cours de fonctionnement, sécurisés et avec possibilité d'annulation.  La cybersécurité s'appuie quant à elle sur les mécanismes suivants :  La segmentation des rôles d'administration, associée à un système de gestion de droits.  La possibilité d'authentifications multiples.  La configuration fine des droits liés au système de gestion de fichiers.  Le durcissement de la configuration du noyau, des ports USB et du réseau.  Le contrôle périodique de l'intégrité des binaires.  La restriction en temps réel des droits d'accès au système d'exploitation des logiciels.  L'isolation des processus dans des conteneurs.  La sécurisation de protocoles réseaux non sécurisés au travers de tunnels cryptés.  La remontée automatique des failles signalées sur les distributions déployées.  Sans oublier le test automatisé de la plupart des mécanismes décrits ci-dessous ! Ainsi, Médiane Système propose un système d'exploitation évolutif dont elle assure le Maintien en Conditions Opérationnelles. SecuLinux fournit en outre les services qui facilitent le développement d'un applicatif ou d'un équipement qui doit prendre en compte des exigences de cybersécurité.  Médiane Système peut bien entendu vous accompagner sur le cycle complet de développement d'un équipement industriel basé sur SecuLinux. 


Une journée d’intégration chez Médiane

Pour une entreprise, la journée d’intégration est une étape fondamentale. Chez Médiane Système, nous souhaitons qu’elle reflète nos valeurs de convivialité et notre sens de l’humain. Bien accompagner le collaborateur dans sa prise de poste c’est renforcer son appartenance à l’entreprise, favoriser une autonomie rapide et confortable.


Nouveau logo pour Médiane Système.

Médiane Système affiche de belles ambitions pour les années à venir. Modernisation, innovation, et croissance seront les maitres mots, dans nos secteurs d’activité traditionnels tels que l’ingénierie système et l’informatique embarquée, mais également sur des nouveaux sujets comme la cybersécurité ou l’iioT.